Question de timing

Lorsque notre Amour est loin, séparé de nous par le travail, nous essayons toujours de faire un rapport des opérations familiales qui les montrent sous leur plus beau jour : les enfants sont gentils et souriants, la routine est respectée, la Maman a enfin de temps de penser à elle, même pelleter devient une activité agréable…

Mais pour que cette opération charme fonctionne, il faut que les communications se fassent au bon moment. Pas à l’instant où votre poulet colle au fond de la casserole, que votre grande fille est complètement hystérique suite à un « accident » dans ses culottes, et que sa petite soeur est encore en train de s’en prendre à Gary!

Un simple mauvais timing peut ruiner la perception de la réalité! Car bien que je m’efforce de présenter le côté positif des choses, j’avoue que la Vie me simplifie la tâche en faisant en sorte que ça se passe plutôt bien depuis le départ de mon Homme. Mon poulet ne colle pas toujours au fond de la casserole, ma grande puce ne fait pas de crise tous les jours… mais j’avoue que mon bébé fait une véritable fixation sur Gary…

Nous avons donc notre petite routine confortable, nos filles la respectent bien et gardent le sourire. Sofia a parfois les bleues, mais réussit tout de même à éclater de rire régulièrement. J’ai même eu le temps de reprendre mon cours de photographie et c’est vrai que ce matin, alors que je pelletais toute la neige tombée en 24 heures, j’étais heureuse de prendre l’air et de profiter du soleil!

De toute façon, les situations moins agréables (fournaise qui lâche, sécheuse qui s’essouffle, grande fille qui se rebelle) seraient survenues même si tout le monde avait été là… et comme elles arrivent de jour, je les aurais gérés moi-même. Alors, l’éloignement ne déclenche rien… À part le fait que mon âme soeur est loin de moi et que je ne peux me blottir dans ses bras pour savourer son odeur et sa chaleur quelques minutes… et que notre bonheur familial n’est pas total, car notre Homme à toutes les trois ne fait pas parti de notre quotidien.

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

  1. parfois cest vrai que le moment n’est pas idéal pour un coup de téléphone… Si la sécheuse meurt, il m’en rester une à vendre 😉 et il est toujours temps d’une visite dans le bois 🙂

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: