Party d’adieu

La soirée fut agréable et la bonne humeur était au rendez-vous, à notre grand soulagement. Nous avions laissé un livre dans lequel les amis pouvaient nous laisser un mot et leurs coordonnées, ce qui a évité les débordements d’émotion. Les adieux pouvaient y être écrits, sans pudeur et sans larmes. J’avoue que cette idée de mon Amour était géniale!

Il faut dire que ce qui a aussi sauvé l’ambiance de notre soirée c’est que deux couples d’amis très chers viendront passer le week-end avec nous à Atlanta. Décision de dernière minute qui fait toute la différence! Encore d’autres adieux au menu, mais peut-être qu’à force de les diluer ils seront plus faciles à digérer…

Cette dernière soirée me laisse tout de même frustrée par certaines amitiés arrivées trop tard. J’imagine tout le plaisir que j’aurais eu avec ma sœur de lait si seulement le timing avait été différent 😉 Cette arrivée de sang neuf québécois aurait donné un second souffle au Beaver Club!

Finalement, le moment le plus émouvant fut celui où j’ai réalisé que je me préparais pour notre soirée d’adieux dans la même salle de bain que lors de notre cocktail de bienvenue, en avril 2006. Bien des choses ont changé depuis, moi y comprise. J’ai entre autres un toupet de mammouth que j’ai très hâte de faire couper par ma coiffeuse! Elle sera heureuse de pouvoir se payer ma gueule encore une fois.

J’ai hâte d’être à la maison… à Québec… j’ai l’impression de dire adieux depuis le départ de Myriam et sa famille… je commence à être vidée…

Le temps de régler encore quelques détails, de prendre quelques photos, de verser quelques larmes et nos adieux à Benning étaient faits.

Dernier round à Atlanta! J’avoue que ça me fait chaud au cœur de savoir que des amis seront là pour notre départ.

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

  1. Oui! Et nous nous sentons privilégiés de quitter en sachant que nous avons gagnés des amitiés sincères.

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueueurs aiment cette page :