Paradoxe

Au Québec, les ambulanciers se battent pour avoir des défibrillateurs à bord des ambulances. Dans les aéroports américains, on en retrouve des centaines qui peuvent être utilisés par n’importe qui témoin d’une personne souffrant d’un arrêt cardiaque…

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

  1. Effectivement assez paradoxale comme contraste entre notre pays si civilisé et ce dangereux pays au Sud… Sérieusement, je ne comprends pas pourquoi au Québec on n’autorise pas la distribution plus grande de cet appareil. Il me semble que tu ne peux pas être coupable d’en faire plus pour sauver une vie!

  2. Et si n’importe qui dans un aéroport peut s’en servir je ne vois pas qui on protège ici en empêchant nos ambulanciers professionnels de les utiliser!

  3. Probablement une autre raison qui est présentée par une syndicat ou groupe de pression quelconque….. vive la belle province…. (sans commentaires)

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: