Notre voyage à Disney – un an plus tard! (partie 1)

Ce texte est dans ma liste de sujets à traiter depuis des mois. Je le réservais, comme on se garde des chocolats pour les savourer tranquille quand tout le monde a quitté la maison. J’attendais le bon moment. Celui où j’aurais vraiment besoin de me replonger dans mes souvenirs. Mais je ne peux continuer à repousser l’échéance parce que ça va bientôt faire un an… et que Sofia tient à ce que je raconte notre voyage pour qu’elle puisse le relire «quand elle sera grande». Et, comme nous n’y retournerons pas de si tôt, ça fait du bien de revivre ce merveilleux moment. Même si la nostalgie me serre le cœur… et que je donnerais presque n’importe quoi pour embarquer tout le monde dans le camion et y retourner maintenant!

Que voulez-vous, j’adore Disney! 😉

Pour vous remettre dans l’ambiance, vous pouvez lire ici comment tout a commencé… je vais personnellement sauter cette étape, trop dangereuse à relire quelques semaines avant la relâche ! Malgré une décision de dernière minute, nous nous étions bien préparés pour que l’attente ne soit pas trop pénible, et pour rendre l’aventure la plus agréable possible. À notre retour, j’ai brièvement abordé notre voyage, partageant mes premières impressions et racontant notre road trip vers la Floride.

Et voici maintenant la suite tant attendue!

Arrivée à Orlando

Même à 23 h, après deux très longues journées de route, la magie de Disney se fait sentir. Nous sommes à l’avance, ce qui bouscule un peu tout le monde, mais nous y sommes! Et toute la famille est heureuse!

C’est la relâche, tous les hôtels sont complets, mais après quelques recherches, nous trouvons finalement une chambre au Coronado Spring. C’est un établissement que nous n’avions jamais visité auparavant, et basé sur notre première impression, que nous ne choisirons pas à nouveau. La décoration est belle, mais nous nous sommes perdu tellement de fois pour essayer de trouver notre chambre ou la sortie vers le bon stationnement que c’en était frustrant. Peut-être une question de fatigue… mais nous n’y retrouvons pas l’atmosphère féérique des autres hôtels. Même les matelas semblent moins confortables! Ce ne fut pas une mauvaise expérience (je ne pense pas que ça puisse m’arriver à Disney), mais ce ne fut pas la meilleure.

Coronado Spring

Jour 1 — Magic Kingdom

À la toute dernière minute, j’ai réussi à nous réserver une place pour déjeuner avec Minnie au Cape May Cafe. Nous adorons les repas avec les personnages. Ils nous permettent de les rencontrer sans faire la file, de prendre des photos en leur compagnie et généralement de bien manger. Nous gagnons ainsi du temps en combinant deux activités incontournables : manger et saluer personnellement Mickey et TOUS ses amis.

Cape May Cafe

Le Cape May Cafe est le meilleur buffet avec personnages que nous avons goutés. La qualité de la nourriture est excellente et le choix est varié. Nous nous régalons de saumon fumé, d’omelettes et de mets typiques absolument délicieux. Le jus d’orange est tellement bon que j’en bois plusieurs verres, moi qui n’aime pas ça habituellement (je suis vraiment envoûtée!). L’hôtel est magnifique, un endroit que j’aimerais bien revisiter éventuellement. Et Goofy fait LES meilleurs câlins au monde !

Gooffy - Cape May Cafe

Quelle belle façon de commencer la journée ! Une journée « bonus » qui devait être consacrée à faire de la route, mais qui sera finalement passée au pays de Mickey ! Le bonheur !

Minnie - Cape May Cafe

L’estomac plein, on se dirige vers notre parc préféré : le Magic Kingdom !

Magic Kingdom

Après toutes nos visites et malgré mon âge adulte, je suis toujours aussi émotive quand je traverse ces portes. Synonyme de magie et d’évasion, c’est l’endroit par excellence pour tout oublier et retomber en enfance. J’aimerais y travailler pour y passer mes journées, mais je ne veux pas briser le charme en connaissant tous les dessous et les trucs qui en font un endroit si unique. Je me contenterai donc de le visiter, encore et encore.

Where dreams come true.

Et même si les filles vieillissent, la magie opère toujours autant sur elles.

Disney Festival of Fantasy Parade

Jungle Cruise
Mon classique à moi!

Tea cup

The Magic Carpets of Aladdin

Speedway
Sofia est encore traumatisée par sa conduite automobile…

Après une journée à braver la foule, nous avons tous besoin d’en endroit relax aux lumières tamisées pour souper et savourer un verre de vin. Malheureusement, sans réservation il ne reste que les fastfood surpeuplés. Heureusement, nous dénichons une table dans le restaurant italien Trattoria al Forno. Il y a foule, mais la nourriture est excellente ! Disons que je ne m’attendais pas à manger d’aussi bons antipastis à Disney, ou savourer un si bon vin. C’est un resto que je n’aurais peut-être pas essayé si je m’étais fiée aux photos du site web. Le plat représenté sur leur page ne rend nullement hommage à la fine cuisine et l’élégance du restaurant. Cet endroit fait définitivement partie de nos coups de cœur du voyage!

Après avoir refait nos forces (et pour digérer le copieux dessert !), nous reprenons la route pour Magic Kingdom afin d’admirer les feux d’artifice.

Disney en famille

Une journée juste parfaite ! Même si mon chéri nous a fait paniquer en faisant un U-Turn dans un endroit interdit (bien sûr !) roulant sur le gazon « magique » de Disney (Papaaaaaa!!!!!?!?!?). Et même si les effets de la commotion sont à leur summum dans la foule ou quand vient le temps de s’orienter. C’est en plein milieu de l’autoroute menant au resort que je découvre que je devrai dorénavant être en charge du pilotage… un domaine où je suis loin d’exceller, et où je me suis toujours fié au sens de l’orientation hors pair de mon Guerrier. Une réalisation qui me laisse un peu sous le choc, qui me confronte aux deuils que je dois faire, et qui affecte le moral de mon chéri…

Heureusement, les feux nous font tout oublier! Même si Audrey les trouve encore trop bruyants, 6 ans plus tard ! Notre puce est vraiment sensible au bruit. 

Feux d'artifices

Émotions à Disney
Sofia émue de voir les feux.

C’est au Port Orleans Resort — French Quarter que nous passons notre deuxième nuit « bonus ». C’est un hôtel de catégorie moderate, tout comme le Coronado, mais la qualité nous semble bien supérieure et l’ambiance est tout à fait charmante. C’est définitivement une option à envisager pour un futur voyage. Même les matelas sont confortables (le genre de détail qui compte avec le dos et les épaules de mon Guerrier) ! Et, seul endroit où nous avons ce privilège, les bouteilles de shampoing ont des oreilles de Mickey ! Ça aide à convaincre les enfants de se laver les cheveux! Le seul tout petit point faible : aucun restaurant avec service n’est disponible sur place. Raison pour laquelle nous nous sommes retrouvés à la Tratoria. Ça semble être un détail, mais la poule de luxe que je suis, épuisée par une journée à Disney, aime bien avoir l’option de se doucher pour ensuite marcher jusqu’au resto… plutôt que reprendre la voiture, chercher un stationnement et affronter la foule des parcs avec un estomac vide. Je sais… il faut vraiment vouloir se plaindre… ! 😉   

Jour 2 – Magic Kingdom prise 2

Disney Magic Kingdom

Cette deuxième journée à Disney qui devait en fait être la première nous ramène au Magic Kingdom. Nous avons une réservation au Crystal Palace afin de diner avec Winnie l’Ourson. Les filles sont heureuses de retrouver les personnages de la Forêt des rêves bleus! Malheureusement, le buffet du midi est moins bon que celui du déjeuner. Mais, dans le cœur d’un enfant, ça n’a pas beaucoup d’importance !

Crystal palace

Rencontre avec Winnie the Pooh!

Porcinet

Tigrou

Bouriquet

Les filles ayant grandi depuis notre dernière visite, nous pouvons essayer pour la première fois les montagnes russes ! Wow ! Quel plaisir que de vivre cette nouvelle étape avec nos enfants ! Voir leurs yeux brillants d’excitation, entendre les éclats de rire quand la descente se termine, et lire le désir de recommencer « tout de suite ! » Une nouvelle façon d’explorer Disney qui renouvèle notre expérience. Nos bébés ne sont plus des bébés… mais une nouvelle complicité nous unit. 

Splash Mountain

Mountain Railroad
Leurs sourires! Je ne me tanne pas de les regarder! 🙂
Spectacle
Autre preuve qu’elles grandissent : nous ne regarderons ce spectacle QUE deux fois…!

Merida et Sofia Merida et Audrey Rapunzel

Maintenant que nous sommes on schedule, nous pouvons intégrer nos « appartements » dans notre hôtel préféré : l’Animal Kingdom Lodge. Ça me fascine toujours autant de prendre l’apéro avec les girafes à quelques pieds de notre balcon.

Animal Kingdom Lodge

Après une autre journée de bain de foule, toute la famille est heureuse de prendre une pause en observant la savane et ses animaux.

Animal Kingdom Lodge

Cette fois-ci, nous avons une chambre avec des lits à étage. Pour les filles, ils sont presque aussi excitants que d’identifier tous nos voisins à 4 pattes. Et quel plaisir pour les parents de pouvoir les coucher séparément ! Un luxe non négligeable quand elles ont peu d’heures de sommeil et de nombreux kilomètres de marche dans le corps. C’est vrai qu’on ne passe pas beaucoup de temps à la chambre, mais quand nous y sommes, avoir l’impression d’être dans un autre monde n’a pas de prix. Ou presque. Surtout lorsqu’ils servent d’excellents cocktails africains !

Jour 3 : Rencontre avec Stitch !

LE moment qu’attendait Audrey avec impatience : déjeuner avec Stitch au ‘Ohana du Polynesian Village Resort. Un brunch où l’on vous sert à votre table en compagnie du personnage préféré d’Audrey. Un choix mystérieux, car elle n’a vu le film qu’une seule fois, mais elle adore le toutou qu’elle a de lui… un tout petit toutou. Notre belle princesse est très émue de le rencontrer « pour vrai » et de pouvoir se coller contre lui.

Stitch

Elle a même droit à un cupcake spécial, gracieuseté de Stitch ! Certaines personnes portent vraiment attention aux conversations des enfants. Un autre geste tout simple qui gonfle notre cœur d’émotion et nous fait croire encore plus à la magie de Disney.

Lilo et cupcake

Pluto Mickey

Après toutes ces émotions, nous prenons la route pour Animal Kingdom. Cette fois-ci, nous remarquons une grande différence d’atmosphère entre ce parc et celui de Magic Kingdom. La majorité des visiteurs sont des personnes du troisième âge, impatientes envers les enfants (!) et plutôt grincheuses. (À deux reprises, j’ai entendu ces personnes se plaindre du nombre d’enfants au parc !!) C’est la première fois que je remarque des personnes désagréables quelque part sur un site. J’imagine qu’il s’agit d’un voyage organisé par le Club des vieux bougons. Plusieurs enclos sont aussi en rénovation ce qui limite un peu notre expérience, mais rien pour restreindre l’enthousiasme des filles ! Nouvelle découverte pour elles : Expedition Everest ! Elles ont a.d.o.r.é ! Finalement, il semble que je vais enfin avoir des amies pour faire des montagnes russes !

Expedition Everest Expedition Everest

Combiné à leur nouveau manège préféré, elles sont excitées de voir autant d’animaux. Pendant le Kilimanjaro Safari, bien sur, mais aussi (et surtout) en parcourant les sentiers pédestres du Maharajah Jungle Trek et de la Pangani Forest Exploration Trail

Safari 1 Safari 2 Safari 3 Safari 4 safari 5

À notre arrivée, nous nous procurons la carte des Wilderness Explorers. Grâce à ce passeport, les filles pouvent collectionner quelques-unes des 30 badges disponibles. Chacune d’elles représente un défi à remplir, des questions à répondre, des informations à découvrir. L’activité est très intéressante et elle leur permet d’en apprendre beaucoup sur différents animaux. Malheureusement, il est pratiquement impossible de le remplir en une seule visite… ce qui peut être un peu agaçant pour les parents qui veulent partir alors que les enfants veulent ABSOLUMENT gagner juste UNE autre badge.

Wilderness Explorer

Jungle Trek

Pour souper, nous décidons de rester dans le thème et réservons une table au Jiko, le restaurant avec services de notre hôtel. W.O.W. La gastronomie africaine à son meilleur ! Des plats savoureux, de la viande qui fond en bouche, et comme toujours un service hors pair.

À suivre : Hollywood Studio, Epcot et les nouveautés depuis notre dernier voyage! Et promis, je le publie avant 1 an! 😉 

French Lily

 

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

7 Comments

  1. J’adore votre blogue, mais Walt Disney fut ma plus grande déception. J,ai un coeur d’enfant et mon fils de 8 ans a trouve cela trop bebe et les manèges compare a Universal Studio sont vraiment pas a la hauteur. J’ai essaye le pirate des Caraïbe. Sérieusement pas assez excitant pour nous. Sans compter qu’a Walt Disney, ça coute une fortune en nourriture. Moi j’avais louer un hôtel sur Booking .com (800 dollars pour la semaine déjeuner et souper inclus -Service impeccable et une navette GRATUITE -pour se rendre a Unisversal a tout les jours AUBAINE

    Le soir j’allais a l’épicerie pour amener mes lunch pour 4 personnes pour le lendemain

    J’ai quand même sauve mon voyage en allant passe 2 jours a Universal Studio( Bonheur total et complet ) et un autre Journee a Cap Canaveral . Je prévois y retourne a Noel , a Universal mais en Californie cette fois ci. Mais Le taux de change doit diminuer sinon je reste au Canada . J,ai pas les moyens de donner 40 % juste comme ça.

    Je ne suis pas riche mais pour les voyages , je m’arranges toujours pour payer le moins chère et en avoir pour mon argent

    Merci pour votre blogue . J,apprend beaucoup

  2. Universal sera probablement notre prochaine destination (combiné à Disney 😉 ). Maintenant que Sofia a lu les livres d’Harry Potter, je suis certaine qu’elle adorerait explorer ce parc!

    Dormir à l’extérieur du site, et avoir la chance de faire ses propres repas est une excellent façon d’économiser. Si nous retournons à Orlando, nous favoriserons le camping afin d’épargner et de pouvoir manger sainement.

    Tout comme vous, le taux de change doit changer avant de retraverser la frontière! 40% n’a juste pas de sens.

    Merci pour votre passage et votre commentaire! 🙂

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueueurs aiment cette page :