Mais la Terre tourne encore…

Depuis que ma mère est morte, alors que j’avais 13 ans, je vis avec la peur de perdre mon père. Pendant les longues années de maladie de ma mère, et surtout après sa mort, mon père fut mon roc, mon repère, celui qui me disait toujours que tout allait être OK, celui qui me prouvait chaque jour que la Terre continuait de tourner, peu importe les épreuves. Depuis des années, je vis donc dans l’appréhension de le perdre en me demandant ce que je deviendrais sans lui, et comment je réagirais à sa perte.

Je n’ai malheureusement plus de questions à me poser…

Hier après-midi se tenait ses funérailles ainsi que la cérémonie visant à lui rendre hommage. De nombreux parents et amis se sont déplacés pour lui faire un dernier adieu, et nous soutenir au travers cette épreuve. Leur présence fut d’un immense réconfort, tout comme les mots envoyés par ceux qui n’ont pu se joindre à nous.

Maintenant, il reste à faire le deuil…

Heureusement, j’ai 46 ans de souvenirs qui me réchauffent le cœur, le soulagement d’avoir passé de beaux moments avec lui quelques jours à peine avant sa mort, et la confiance qu’il soit maintenant heureux dans une autre dimension — quelque elle soit.

Mais souvent, je me demande comment la Terre peut bien continuer à tourner aussi normalement en l’absence d’un homme si extraordinaire…

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

21 Comments

  1. Lyne, les mots semblent bien futile pour apaiser une peine aussi grande. Mais dans leur expression, il y a la compassion et un certain réconfort. Comme je te comprends. J’ai perdu ma mère il y a quelques semaines. Son présence me manque. Le temps arrange les choses, qu’ils disent…
    Prend soin de toi. Je t’offre toutes mes sympathies.
    Anne

  2. très touchée par tes petits mots … plein de pensées pour toi en ce moment si douloureux … oser écrire cela, c’est déjà commencer ton deuil.. je suis sure que tu trouves pleins de réconforts avec les tiens, ton cher mari et le sourire de tes deux puces …

  3. Plein de belle pensées pour toi… courage, le temps rend effectivement l’absence plus »supportable ».

  4. Toutes mes pensees vont a toi et a toute famille Lyne….la Terre tourne encore…parce que tu es et tu restes parmi ceux qui continuent de la faire tourner ! Et c’est bien. On est forcé de prendre les choses comme elles viennent… Les deces sont parmi les choses les plus atroces….le fait d’aider a faire en sorte que la terre continue a tourner est parmi les plus belles.. O

  5. Ceux que j’ai perdu restent, perchés sur mon épaule… Cela fait souffrir, et pleurer aussi, mais c’est si doux de les avoir aimés et d’avoir été aimée par eux.

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: