Les montagnes russes des mutations

Depuis 2 mois, nous sommes en pleine période prémutation. C’est une phase que toutes les familles de militaire vivent à répétition et pour nous, elle revient généralement tous les 2 ou 3 ans. Cette fois-ci nous savons que nous serons mutés à l’été 2015, mais nous attendons encore de savoir où nous déménagerons.

Cette période qui précède la publication des messages de mutation peut être difficile pour les nerfs ou le moral des familles. Certaines personnes vivent durement ces mois d’incertitudes, car souvent nous ne savons pas SI nous serons transférés ou non et, SI nous le sommes, OÙ nous irons. Cette année, nous avons une partie de l’énigme de résolue… reste seulement à connaitre notre destination. 

De mon côté, j’aime bien cette période parce que j’aime avoir l’impression que tout est possible, que la vie nous réserve des surprises et que l’aventure nous attend. Mais je vis aussi des hauts et des bas dignes des plus hautes montagnes russes! C’est en effet une période où les rumeurs, les plans de carrière, les propositions fusent de partout vous faisant parfois réagir au quart de tour!

Cette année par exemple nous sommes passés d’une proposition qui m’a fait grimper dans les rideaux (« Over my ******* dead body! » — réaction instinctive suivi de « Ben on va s’arranger, en profiter pour découvrir les Rocheuses et l’hiver au mois d’aout! »), suivi d’une alternative qui m’a fait rêver pendant tout un weekend (« Ohhhhhh Cool! C’est à 1 h 30 de route de Disney!!! »), mais qui a finalement été refusé par une autre instance des Forces armées, pour nous retrouver aujourd’hui dans le néant avec quelques rumeurs, dont celle d’un retour en arrière plutôt ennuyant (« Bon… j’ai bien fait de garder mon médecin et mon dentiste! ») et celle du cheminement naturel évoqué depuis des lustres pour mon Guerrier (« Wow! T’as vu le prix des maisons?! »).

Avec un peu de chance, les prochaines semaines amèneront une réponse et LA période que j’adore : préparer le déménagement et la réinstallation dans une nouvelle ville!

À suivre ici   🙂

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

5 Comments

    1. Ça fait des années qu’on dit à mon Guerrier qu’il doit aller à Ottawa, et que cette fois-ci ce serait inévitable. Il est pourtant volontaire, la famille veut suivre aussi… mais bon… on attend toujours le verdict 😉

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: