Lectures du dimanche

Lectures du dimanche 6e édition

Après des mois d’absence, voici le retour de mes lectures du dimanche — 6e édition!

Il y a ÉNORMÉMENT de textes qui circulent sur le web. J’ai l’impression que le nombre de blogueurs explose! Malheureusement, la quantité de contenu intéressant ne suit pas la même courbe… On lit parfois beaucoup de publicité déguisée en texte d’information sans compter tous les articles dont les titres prometteurs camouflent une absence de contenu frustrante. 

D’où l’intérêt pour de plus en plus de blogueurs de partager les textes qui nous marquent et retiennent notre attention. Pour les lecteurs que nous sommes, c’est l’occasion de découvrir de nouveaux blogues, de nouvelles perspectives ou tout simplement de se divertir!

En 2016 je partageais avec vous mes «Lectures du dimanche» inspirées des «Weekend reads» de plusieurs blogueurs anglophones. À l’époque Susannah Conway et Joshua Becker faisaient partie de mes incontournables hebdomadaires. Cette semaine, j’ai remarqué que Julie lit au lit reprenait le même principe. Ça m’a donné le goût de recommencer! 

Textes qui ont retenu mon attention cette semaine :

Même si mes enfants grandissent, je savoure encore chaque jour le bonheur d’être présente, le plaisir d’être libre. Je sais que les merveilleux moments que nous passons en famille les weekends sont en grande partie attribuables au fait que je profite de la semaine pour accomplir toutes les tâches familiales. Et comme Mille étoiles, je savoure chaque jour le bonheur d’avoir le temps et d’offrir le temps à mes princesses. 

 

  • Dear kids, On the days I fail chez Happy You, Happy Family. Un excellent texte qui touchera bien des mamans… si vous arrivez à ne pas vous laisser distraire ou décourager par toutes les publicités et les invitations à lire autre chose qui parsème le texte!

Combien de fois est-ce qu’il m’arrive de me sentir coupable de ne pas être à la hauteur de mes propres attentes! Ça fait du bien de ne pas se sentir seule! Merci à ma Soul Sister pour cette découverte. 😉

 

Un texte de novembre 2017 que j’ai retrouvé en faisant le ménage de mon feed de Bloglovin’. Avec les victimes de commotions cérébrales, il faut savoir regarder derrière une image ou un beau sourire. Ces blessures invisibles sont faciles à oublier ou à banaliser. On s’imagine qu’un sourire signifie la résolution de tous les problèmes. Ce n’est pas le cas.

Nous sommes chanceux, pour nous la vie s’est beaucoup améliorée au cours des derniers mois. Quand les conditions sont gagnantes et que l’environnement est favorable, le cerveau accomplit des miracles d’adaptation. Mais les connexions prennent encore leur détour et tout n’est pas gagné. D’où l’importance de ne pas juger trop hâtivement…

 

  • Faire le ménage de sa présence en ligne de Julie Rochon. Un article plus léger pour terminer ma liste de suggestions, mais qui pourrait vous être très utile! Faire le ménage de présence sur le web, de nos abonnements, de nos notifications permet d’éliminer les distractions et sauver du temps. J’ajouterais dans la liste : dépoussiérer ses «amis» Facebook?

Bonne lecture et bonne semaine! 🙂

xx

 


Mes « Lectures du dimanche » s’inspirent des « weekend reads » que des blogueurs anglophones partagent chaque semaine avec leurs lecteurs. Susannah Conway et Joshua Becker faisait d’ailleurs partie de mes incontournables avant qu’ils ne ralentissent le rythme de leur publication. 

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

Laissez un commentaire.