Le retour de notre lutin de Noël

Comme promis, le matin du 24 novembre Jingle était de retour parmi nous !

Note de Jingle

À le regarder, il semble en fait avoir été victime d’un atterrissage d’urgence dans notre sapin de lavande !

Atterrissage forcé

J’imagine qu’il est plus lourd qu’il ne le pensait, et que ses deux ballounes ne lui ont pas permis de flotter jusqu’à nous… Ou il a choisi un endroit sécuritaire pour atterrir, loin des pattes de Kabir !

Jingle, notre elf on the shelf

Toute la famille était heureuse de le revoir, même si je sens une certaine réserve chez ma belle Sofia. Réserve qui n’était pas là à ma fête… mais depuis, les langues des petits amis se sont déliées. Certains croient encore dur comme fer à sa magie, d’autres avouent être complices avec leurs parents pour aider leur lutin à faire des mauvais coups.

J’ai sondé le terrain, subtilement, mais ma grande fille ne semble pas prête à confier ses doutes…

Jingle

J’aimerais tellement « sauter » cette étape ! Je voudrais qu’un matin tout le monde y croie, et le lendemain on embarque dans la magie pour le pur plaisir même si on sait que les lutins (et le père Noël) ont besoin d’aide pour accomplir leurs missions. Sans dire un mot, sans explication, sans drame, sans trahison, juste « parce que »…

En même temps, j’aime avoir le privilège de baigner encore dans l’univers enfantin de Noël, même si parfois j’ai hâte de ne plus me cacher (ou ne plus mettre mon alarme à 1 h du matin pour faire bouger Jingle ! Ça, c’est une autre longue histoire…).

Pour moi, ce fut plus facile parler de puberté, menstruations et relations sexuelles avec mon ainée que de juste penser à discuter du vrai et du faux dans les légendes de Noël. Je veux préserver la magie. Parce que oui, Noël c’est magique même si Jingle a besoin de Papa et Maman pour donner quelques heures de bonheurs aux enfants. Je veux aussi sauvegarder notre complicité, et la confiance qu’elle a en nous. La ligne est mince parfois, et je ne veux pas passer à côté.

Heureusement, je sais que Sofia a un coeur immense, qu’elle sait déjà que la magie, il faut parfois la provoquer, et qu’elle souhaitera m’aider à maintenir le mystère des lutins pour sa petite soeur…

Je vais donc entrouvrir la porte et laisser venir les choses… en me croisant discrètement les doigts pour que ça se passe bien, ou pour que la Grande Discussion soit encore reportée d’un an! 😉

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

2 Comments

  1. Je ne veux pas te porter la poisse mais pour mon aîné la période de révélation autour de noël fut douloureuse… Étant parmi les derniers de sa classe à y croire encore son père a cru bon de lui lâcher l’affaire un jour en tête à tête dans la voiture comme si de rien n’était … Il a vécu ça comme la pire des trahisons! Lui a répondu les larmes aux yeux qu’il ne le croyait pas et qu’il n’avait qu’à lui dire que c’était la même chose pour la petite souri et les cloches de Pâques …. Son père a hoché la tête …. Les sanglots sont arrivés, à la maison il a déclaré que plus jamais il ne nous ferait confiance …. Bref la catastrophe! Avec du temps et des discussions on a rétabli une relation normale mais je ne pensais pas que cela puisse prendre une ampleur pareille…. Avec du recul ce serait à refaire je le laisserais un peu plus venir, à son rythme… Ils peuvent paraître grands et sembler prêts pour plein de choses et pas du tout pour d’autres … En tout cas bon courage et bonnes fêtes!

    1. Merci de partager ton expérience! Je suis désolée que ce se soit passé ainsi pour toi et ta famille… Tu vois, c’est par crainte de ce scénario que je laisse venir les choses. J’ai questionné subtilement Sofia et elle est encore convaincue que Jingle est magique. Elle sait que des amis aident leurs parents à lui faire faire des mauvais coups mais, nous sommes chanceux, le nôtre est spécial! 😀

      Nous avons une autre année de répit! 😉

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueueurs aiment cette page :