La magie de l’enfance

Avec le temps humide des derniers jours, les vers sortent de terre plus vite que les tulipes! Notre marche matinale pour nous rendre à l’école se transforme donc en aventure digne d’une série télévisée.

Jour 1 : « Animal Planet présente… »

C’est plus long marcher vers l’école quand il faut sauver tous les vers de terre qui sont sur le trottoir… Mais ça commence bien la journée!

Presque un par un, Sofia les prends dans ses mains et les remets sur les terrains, loin de la rue et du trottoir. Audrey, d’abord dégoutée, fini par s’amuser à les observer et montre à sa grande soeur ceux qui sont dignes d’être sauvé. Les traces de mort violente que portent certains d’entre eux la font rigoler… Heureusement, Sofia ne semble pas déborder d’attachement envers les vulgaires lombrics. Ça change des mouches

Jour 2 : « Aujourd’hui à CSI Kingston… »

C’est encore plus long marcher vers l’école quand il faut identifier la cause de la mort de tous les vers de terre…

« Lui il est probablement mort noyé! » (Ver trouvé au milieu d’une flaque d’eau. On commence par une enquête facile!)

« Lui s’est fait manger la moitié du corps… c’est un oiseau qui a fait ça! » (Ne reste qu’à identifier l’espèce! On soupçonne un merle d’Amérique.)

« Lui il s’est fait écraser par une voiture venue chercher le courrier. » (Les techniques d’enquête se raffinent! On gagne en précision. Pas de trace de peinture, donc on ne connait pas la marque du véhicule impliqué dans la tragédie.)

Les filles sont mourantes! J’adore nos marches matinales vers l’école. Depuis deux semaines, nous partons même plus tôt, afin de ne pas nous presser et j’ai demandé à ce que les amis ne nous accompagnent plus. Je veux que l’on prenne le temps de bien commencer la journée ensemble. Il y a quelques jours, Sofia m’a avoué qu’elle était bien contente de ce moment privilégié entre nous trois, et soulagée d’être seulement « entre nous ». De mon côté, je savoure notre complicité et ces quelques minutes remplies de magie de l’enfance.

Aujourd’hui, on annonce une tempête de verglas à Kingston. Nos pauvres vers de terre risquent d’être transformés en popsicle! On va rigoler 😉

Un ver

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

4 Comments

  1. pauvres vers de terre … nous aussi, on a la série des vers de terre (ces derniers jours) et des rolli polies…. un petit moment juste avant de prendre le bus … par contre cette fois-ci la tempête qui nous a touchée (elle a été très violente : j’ai vu aujourd’hui plein de branches par terre) ne va pas se transformer en glace : aujourd’hui grand froid mais la température remonte samedi …

  2. Ton article est excellent ! C’est bon , c’est de la bonne humeur en barre ! Moi qui rouspete apres Etienne parce qu’en effet, il voudrait tous les ramasser !

    1. Je choisis mes batailles 😉 Et j’avoue que j’envie leur vision des petites choses, alors je m’inspirent de mes filles pour trouver la beauté (ou la rigolade) où elle est… et où on ne la voit plus lorsqu’on « grandit »… 🙂

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: