Halloween : bilan

Mercredi, je vous confiais que je n’aimais pas l’Halloween. Mais j’avais décidé de faire contre mauvaise fortune bon coeur, et d’embarquer dans la vague pour faire plaisir aux filles.

J’ai survécu… j’ai réussi de façon plutôt bien ce que j’espérais faire… mais je n’aime pas plus l’Halloween pour autant! N’en déplaise aux chiens de garde de la rectitude politique ou au défenseur du positivisme à tout prix. Désolée, je suis vraie et authentique dans mes émotions, et même dans les contes de fées, y’a des journées ou vous souhaiteriez rester couchée! (parlez-en à Cendrillon). Dans la vie, vous n’êtes pas obligé de TOUT aimer, il faut tout simplement s’adapter et voir plus loin que le bout de son nez. Ce que je pense avoir réussi.

Halloween décor

En résumé?

Avec du recul, et après avoir digéré le manque d’enthousiasme des troupes, je réalise que mes filles vivent les fêtes de façon différentes. Audrey a adoré tous les petits détails : des sandwichs en forme de chapeau de sorcière, en passant par les fraises fantômes, jusqu’au dentier de pommes et guimauves. Sofia, c’est la chasse aux bonbons. Point. Le reste, un peu de « wow » (même pas de majuscules), mais pas vraiment d’intérêt.

Je ne pense pas que ce soit une question d’âge, car sa petite amie s’émerveillait de tout : des chauvesouris dans l’arbre jusqu’au balai de sorcières en fromage! J’imagine que Sofia en a vu d’autres, du haut de son 7 ans avec une maman à la maison, alors l’effet magique se dissipe tranquillement.

Halloween lunch

Et vous saviez que vous pouvez rater une recette de Jell-O? Oui, oui! Dissoudre de la poudre dans de l’eau peut être une opération très complexe. Heureusement, j’avais pris de l’avance, alors j’ai pu faire une deuxième tentative avant d’être obligée de trouver un autre dessert pour notre souper monstrueux. Et, contrairement au sucre à la crème, j’ai réussi du 2e coup!

Fiou.

Peut-être que je n’ai pas reçu de médaille pour tout ce que j’ai fait mercredi afin de mettre de la magie dans le quotidien de nos filles, mais le lendemain matin j’ai été récompensée de belle façon par mon Amour : j’ai pu rester au lit, et dormir jusqu’à 9 h 15! Congé de routine matinale et de course vers l’école 🙂 Il faut dire que j’étais terrassée par un rhume (un vrai) et que les couvertes étaient TRÈS invitantes… (Merci mon Amour!)

L’an prochain? Je vais résister à l’envie de me contenter de mettre du chocolat dans le lunch et acheter du McDo pour souper. Je vais probablement répéter l’expérience en modifiant certains aspects. Après tout, ça ne dure que 24 heures. Et 50 % des troupes ont aimé leur expérience…

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

5 Comments

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueueurs aiment cette page :