Halloween 2015 : réconciliation

Ceux qui me suivent depuis quelques années connaissent ma relation « amour/haine » avec l’Halloween. Mais cette année, je pense avoir improvisé un scénario presque parfait… si j’oublie le chapitre « Choix d’un costume par Audrey »…

De nos jours, trouver un costume est censé être assez simple. Dès septembre, les rayons de certains magasins débordent de suggestions. Mais depuis trois ans, Audrey voulait un fantôme. Pas le genre effrayant tout plein de sang comme on retrouve dans les magasins spécialisés! Non, la version « simple » : drap blanc et yeux noirs. 

Simple comme dans : aucun-magasin-ne-vend-de-fantôme-simple…

Simple comme dans : « T’as juste à coudre les deux côtés du drap, dessiner des yeux… c’est facile! »

Vous vous souvenez de mes rideaux? Et de ma fire blanket? Disons qu’avec le temps les choses ne se sont pas améliorées… Selon YouTube, ma machine pourrait être le problème… Mais après un dimanche après-midi passé à essayer d’enfiler la sa$#%@?#%$ de machine (le fil du bas refuse de monter retrouver son copain du haut), puis tenter de faire une ligne droite sans faire un sa$%@#$#?@? de tapon de fils derrière (oui, un problème de tension, mais comme il est aléatoire, YouTube me rassure en me disant que ce serait un vice de fabrication de la machine…). Même mon Chéri et sa patience un peu plus grande que la mienne a rendu les armes… après m’avoir offert un verre de vin et tenter sa chance avec l’engin démoniaque!

La maman d’une amie de Sofia est venue à ma rescousse en me prêtant sa propre machine à coudre (j’admire son courage et sa confiance!), mais cette offrande m’a prouvé que j’étais soit victime d’un mauvais sort ou carrément nulle en couture! Je n’ai même pas dépassé l’étape « faire monter le fil de la bobine »! Malgré la lecture des instructions et du visionnement de vidéos sur YouTube…

Mais Audrey RÊVE de ce costume de puis TROIS ANS!

J’ai donc cousu le drap à la main… Heureusement qu’elle ne mesure pas 6 pieds!

Samedi 31 octobre 2015 à 11h30, le costume de « ses rêves » est enfin prêt! Mais mademoiselle ne voit pas assez bien au travers les trous…

La génération d’aujourd’hui n’a pas connu les foutus masques en plastique aux trous minuscules que NOUS avions comme déguisement d’Halloween dans les années 70!!!! Ces fameux masques avec lesquelles ont ne voyait vraiment rien, et qui nous faisaient suer de la face par des températures glaciales!

Non, la nouvelle génération connait les maquillages… qu’Audrey ne supporte pas beaucoup plus qu’un drap blanc sur la tête.

Après quelques essais, et quelques agrandissements de trous, le costume fut déclaré complété par Maman. Et acceptable par Audrey.

Fantôme d'Halloween
Première version qui n’a durée que l’espace d’une photo…

Samedi 31 octobre 2015 à 17h15 : Après une photo et quelques pas, Audrey courrait changer de costume pour remettre son Furby de l’an dernier…

Costume d'Halloween
Deuxième version qui vient avec un magnifique sourire!

(Soupir…)

Heureusement, les préparatifs et le déroulement de la fête ne furent pas à l’image du costume de fantôme. En fait, je pense que cette année nous avons trouvé une formule gagnante!

Nos deux princesses on eu le droit d’inviter chacune une amie pour jouer en après-midi, déguster une collation thématique (TRÈS subtilement suggéré par Sofia…), savourer un souper lui aussi dans l’ambiance et finalement passer l’Halloween. Les enfants se sont amusées, ont apprécié leur lunch et étaient heureuses d’aller enfin courir les rues du quartier.

Lunch spécial d'Halloween
Plus grand vendeur : les balais de sorcière. « Cute » mais qui ne vaut pas tout le travail : la citrouille au pouding au chocolat.
L'art de vider une table!
Comment vider une table à la vitesse de l’éclair!

Pirates et clown d'Halloween
Fin prêtes pour aller chercher des bonbons!

Finalement, l’édition 2015 de l’Halloween semble me réconcilier avec cette fête. Il faut dire que les filles se sont faites ici de bonnes amies, des enfants qui sont un réel plaisir de recevoir à la maison – et qui offrent le double avantage d’éliminer les chicanes entre soeurs! La météo était aussi parfaite : juste assez froide pour ramener les petits monstres à une heure décente. Et j’ai eu l’aide précieuse de mon Guerrier pour préparer la bouffe spéciale! Une première que j’ai grandement appréciée… surtout au moment de vider des clémentines sans briser la pelure.

Cette année fut donc un succès! Tout le monde a eu du plaisir, peu importe le costume choisi…  Un scénario à répéter l’an prochain! (couture en moins…) 😉

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

4 Comments

  1. Oh là là je te plains pour la couture…! J’étais comme toi mais ça s’est amélioré 🙂 (avec une copine qui avait beaucoup de patience) L’essentile est que les filles se soient bien amusées qu’au final tout se soit bien passé (Et garde le costume de fantôme, on ne sait jamais, pour l’année prochaine 😉

  2. Dommage, il était vraiment réussi, ce fantôme ! (ceci dit, je me souviens l’année où ma petite dernière s’était déguisée en fantôme — j’avais juste pris un petit drap et fait deux trous, aucune couture), elle a galéré à marcher sur son drap, ne plus avoir les yeux en face des trous…
    Je vois que nous avons les mêmes sources d’inspiration pour le repas : j’ai également fait les balais de sorcières, lesmomies et les clémentines-citrouilles !)

    1. Finalement, je crois que c’est un bon choix qu’elle a fait… Je vois d’ici le drap qui bouge, les trous des yeux qui tournent… Et, oui : vive Pinterest pour les idées! Les momies et les balais je les avais déjà fait. Les citrouilles c’était une première mais pas certaine de la reprendre même si c’est très joli!

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueueurs aiment cette page :