Examen médical version québécoise

Comme Audrey a récemment eu 2 ans, elle avait rendez-vous aujourd’hui avec un médecin pour son examen annuel. Nous avions passé un examen semblable aux États-Unis quand Sofia a elle-même célébré son deuxième anniversaire.

Mais toute ressemblance entre les deux situations s’est arrêtée à l’âge de la visite médicale!

En Géorgie : rencontre d’une heure avec une pédiatre. Questionnaire complet des habitudes de vie et du développement de notre fille (plusieurs pages de questions). Vérification auprès d’elle : vocabulaire, compréhension, différents tests moteurs, capacité d’attention, examen physique détaillé.

Parce que Sofia ne disait pas encore 50 mots, qu’un parfait inconnu pouvait comprendre, nous avons rencontré une thérapeute familiale qui a évalué son développement et un chirurgien qui lui a fait passer des tests auditifs.

À Québec : rencontre de 10 minutes avec un médecin de famille (après 60 minutes d’attente). Trois questions : est-ce qu’elle fait des phrases de 3 mots? Oui. Est-ce qu’elle prend la suce? Non. Est-ce qu’elle monte les escaliers toute seule? Oui. Et un examen très sommaire : pouls, coeur, oreilles, poids et grandeur.

Thats it… Prochain rendez-vous dans un an.

À vous de tirer vos propres conclusions sur notre merveilleux système de santé!

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

3 Comments

  1. Ma conclusion est que le médecin de mes bébés est meilleur que celui d’Audrey! 🙂
    Blague à part, bel examen à Benning, en effet, et, bon médecin québécois ou pas, je ne pense pas qu’on trouverait ça ici.

    1. Chanceuse 😉 Je suis certaine qu’au Québec il y a encore des médecins qui vont plus loin dans leur examen mais effectivement la différence est énorme!

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueueurs aiment cette page :