Enfin, l’école est finie!

Ça y’est, les vacances scolaires battent leur plein depuis déjà plus d’une semaine. Avec Noël, c’est ma période de l’année préférée : on vit à notre propre rythme, on se laisse porter par le vent et les obligations sont minimales.

Mais, à quelques jours d’un déménagement, notre routine et l’ambiance sont parfois bouleversées. Notre première semaine de congé fut marquée par toute une série d’adieux qui ont écorché le cœur des filles de la maison. Heureusement, elle fut aussi marquée par de beaux moments et des souvenirs impérissables.

Dès la première journée, le ton était donné : les célébrations de la fin des classes rejoignaient celles de l’anniversaire de notre Guerrier.

L'école est finie!!
L’école est enfin finie!!

Comme son « vrai » cadeau de fête n’arrivait que le lendemain, nous lui avons offert à l’avance une partie de son cadeau de la fête des Pères.

Bonne fête mon chéri!

Cette année les cadeaux étaient profondément inspirés par notre nouvelle maison et son immense terrain : nous avons offert à l’Homme de la maison le kit complet pour le parfait bricoleur d’abris pour chauvesouris, grenouilles, abeilles, des cabanes d’oiseaux et même d’un fire pit! Tout pour faire son bonheur… et celui des enfants!

Le lendemain, les adieux débutaient avec un dernier souper en compagnie du professeur préféré d’Audrey et de son adorable chien « Bébé ». Cette soirée nous offrait une première occasion de verser des larmes, mais non la dernière…

 

Bébé et ses admiratrices

En souvenir de notre marche le long de la Baie de Quinte, Audrey a cueille un bouquet de plumes de bernaches! Il trône maintenant fièrement dans notre salon. J’ai hâte de voir la réaction des déménageurs qui devront l’emballer.

plumes de bernaches

Samedi, une dernière playdate familiale avec ma soul sister a aussi brassé beaucoup d’émotions. Heureusement, les adieux furent reportés grâce à l’organisation d’un « dernier » souper quelques jours plus tard.

Amis depuis la maternelle

La fête des Pères fut moins émotive, mais nous avons mélangé les célébrations à un ménage prédéménagement de la chambre des filles… une tâche monstrueuse! Le genre de projet que vous regrettez d’avoir débuté, mais dont l’ampleur interdit tout retour en arrière… m’empêchant même de préparer le souper pour celui dont c’était la journée! Mais mon chevalier m’a sauvée une fois de plus en prenant les rênes du repas et en venant m’offrir une bière aux pamplemousses afin de m’aider à puiser dans mes ressources de patience et de courage…

Fête des pères
La suite du bricolage : des plans de niches pour Kabir et le parfait guide pour entretenir notre quaie!

Surprise
Oh surprise! Le thème continu!

Lundi, après une fonction officielle et la préinspection de notre PMQ, nous sommes allés cueillir des fraises! L’activité n’était pas planifiée et notre horaire me semblait déjà complet… mais nous avions un gout de fraises et le soleil était au rendez-vous!

Berry paradise
Les meilleures fraises!

J’adore les activités imprévues et les filles étaient heureuses de partir à l’aventure de façon aussi impulsive, juste parce que « ça nous tente ». Elles ont adoré l’expérience au point où nous  sommes retournées quelques jours plus tard parce que les fruits étaient trop bons… et que nos 10 litres avaient été dévorés!

Si les filles pleuraient leurs différentes pertes depuis la fin des classes, ce n’est que mercredi que j’ai frappé mon propre mur.

La veille, nous avions partagé un souper, mais surtout un merveilleux moment avec des amis très chers. Déjà, les émotions étaient au rendez-vous, malgré la promesse de se revoir et la certitude de rester en contacts. Mais la douleur du départ commençait déjà à se faire sentir…

Mercredi quant à lui marquait le dernier cours d’équitation de nos princesses… et beaucoup de larmes furent versées sur le chemin du retour. Même si je ne montais aucun cheval, j’adorais observer nos filles pendant leurs leçons.

Sofia & Gypsy
Sofia & Gypsy

Moi qui déteste habituellement les activités obligatoires et les engagements à long terme, j’appréciais tout particulièrement mes moments passés au Miron Valley Stable and Riding School. C’était l’un de mes petits havres de paix et de beauté. La présence des chevaux, leurs personnalités distinctes et même leur odeur remplissaient de magie mes mercredis après-midi!

Préparations pour une dernière leçon
Préparations pour une dernière leçon…
Sofia & Gypsy
Galop et bonheur!
Audrey & Patches
Complices jusqu’à la fin…

Le personnel, les poneys et l’endroit vont beaucoup nous manquer…

Adieux
Un dernier adieu…

Ma nature positive et optimiste a heureusement rapidement repris le dessus, juste à temps pour participer à une activité très spéciale offerte par mon Guerrier à l’intention de nos deux filles : sauter de la mock tower et descendre en rappel!

Mock tower
Voici à quoi ressemble une mock tower : une tour pour pratiquer le saut en parachute!

Sofia en rêvait depuis que j’avais moi-même eu l’occasion de sauter de cette tour, à l’occasion d’une activité de cueillette de fonds pour Centraide. Malgré la nervosité, elle était excitée de pouvoir le faire à son tour!

Préparation à sauter
La préparation…
Préparation Audrey
Une envie folle de le faire mais un brin de nervosité!
Saut de la mock tower de Sofia
« Once in a lifetime!! »
Sofia 2e saut
Finalement, « Twice in a lifetime! »

Audrey a démontré autant de courage que sa sœur, et elle aussi a sauté une 2e fois!

Audrey mock tower
Courageuse à 7 ans!
Audrey 2e saut
Avec hésitations mais heureuse de faire un deuxième saut!

La tour de rappel fut une surprise! Sofia a relevé le défi, mais elle a avoué que le rappel était plus épeurant que la mock tower! Audrey s’est prêté au jeu… jusqu’au moment de descendre dans le vide. Elle a gardé le sourire, mais accepté avec soulagement notre offre de redescendre par les escaliers! Le courage et le gout de l’aventure de nos deux filles me remplit d’admiration et de respect pour elles. Elles ont vécu une expérience unique et extraordinaire grâce à leur attitude et leur tempérament. Qu’est-ce qu’une mère peut demander de plus?

Sofia rappel
Une autre expérience!
Audrey rappel
C’est assez pour notre puce mais quel courage de monter jusqu’en haut!

Vendredi, pour nous remettre de nos émotions, nous avons profité de l’absence de notre Guerrier pour nous offrir une journée « doudoune » à regarder le marathon de l’émission télévisée « Austin & Ally », en traitant des photos, jouant à Mine Craft et aux Pokemon. La cerise sur le sunday : une visite-surprise de ma soul sister et son merveilleux garçon. Les filles en ont profité pour apprendre à jouer à Pokemon, faire du scooteur avec Kabir et manger de la crème glacée pour diner!

Playdate et doudoune
Une journée parfaite!

Comme je vous le disais, notre semaine fut très occupée, car toutes ces activités furent entrecoupées de deux autres soupers entre amis, de fonctions officielles, de visite chez le vétérinaire pour les vaccins de nos deux chats qui (les chanceux) prendront l’avion pour venir nous rejoindre à Halifax. Même Kabir a eu droit à une playdate!

Kabir et son ami

Beaucoup d’activités, beaucoup d’émotions et ce n’est pas terminé. Dans quelques semaines, nous recommencerons à zéro dans une autre ville avec de nouveaux liens, de nouvelles rencontres. Est-ce que le jeu en vaut la chandelle? (à suivre)

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

4 Comments

  1. De bien belles vacances, très bien illustrées ! Les photos en noir&blanc rendent vraiment bien, particulièrement celle de ta fille avec Gipsy (la 1ère de la série N&B).
    Bon courage pour la suite.

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueueurs aiment cette page :