Combat Geocaching

Les phrases qui confirment que tu t’adonnes à du géocaching « adulte » :

 

Moi, naïvement :

« Tu veux prendre une chance de piquer à travers le bois, ou tu préfères revenir près de la clôture? … Never mind…! »

Naturellement, je parle toute seule. Mon Guerrier est déjà loin devant… traçant son chemin au travers les buissons.

 

Mon Guerrier :

« D’après moi, il doit y avoir un chemin par là! »

Oui. Un vague sentier tracé il y a 15 ans par le passage d’UN orignal. Personne ne l’a emprunté depuis… sauf nous.

Même les ronces n'arrêtent pas un guerrier ;)
Même les ronces n’arrêtent pas un guerrier 😉

Résultat : 5 heures de géocaching (incluant un arrêt pour le diner… j’ai été chanceuse cette fois-ci!), 10 caches, 5 trouvées par mon Homme, 4 par moi et une restée introuvable. Beaucoup de plaisir, le plein d’air frais, bercé par le chant des oiseaux.

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

1 Comment

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.