Bilan de notre année 2017

Bilan 2017

Je suis un peu tard pour faire le bilan de mon année 2017. Mais comme j’aime les relire après quelques années, je me devais de le faire pour la moi du future. Je n’ai pas fait celui de l’année 2015 et j’ai l’impression qu’il manque une partie de mon histoire! 

Je suis tellement heureuse de laisser 2017 derrière moi! Il y a eu beaucoup de beaux moments, mais j’ai l’impression d’avoir vécu au ralenti pendant 12 mois… disons au moins 8! Quand je regarde les évènements du début de l’année, c’est comme s’ils s’étaient déroulés il y a 5 ans!

Moi qui voulais rendre mémorable cette dernière année de ma quarantaine! J’espérais retrouver une forme spectaculaire. Concrétiser les projets qui me tiennent à cœur depuis des années. Compléter ma to do liste. Réaliser quelques rêves avant d’atteindre le fameux 5-0. Comme si j’allais mourir en novembre! Malheureusement, la vie en a décidé autrement.

***

Bilan 2017

En janvier j’ai du m’adapter à ma nouvelle réalité de cœliaque. Beaucoup de deuils à faire, d’ajustement, d’erreurs, d’apprentissage.

Heureusement mère Nature nous offrait le plaisir de patiner sur notre lac.

Janvier 2017

Ma saison de patinage fut toutefois limitée par une « frozen shoulder » (je n’ai aucune idée du terme en français). Ça semble ridicule de ne pas pouvoir patiner en raison d’un mal d’épaule, mais on se sert beaucoup de nos bras quand on manque d’équilibre! Et chaque mouvement brusque m’arrachait les larmes! La douleur était devenu permanente, m’empêchant même de dormir. Peut-être à cause des dommages internes causés par la maladie cœliaque, aucun médicament ne faisait effet! Disons que j’aimerais oublier ces premiers mois marqués par mon nouveau régime, la douleur physique et les tensions causées par les études de mon Chéri!

C’est aussi en janvier que nous avons célébré une grande étape pour mon Guerrier : sa libération des Forces armées canadiennes. Après une carrière passionnante, le moment était venu de tourner la page.

Libération des Forces armées canadienne

Être militaire influence considérablement le quotidien de votre famille. Alors que notre Guerrier mettait fin à une carrière, les enfants et moi laissions derrière nous (avec un peu de regret je l’avoue) un style de vie qui a joué avec notre destin pendant des années.

Vie militaire

Mon chéri s’est donc retrouvé aux études à temps plein… tout un défi pour un couple et une personne souffrant des conséquences de nombreuses commotions cérébrales! Surtout pour quelqu’un qui se jette dans les études avec l’intensité d’un soldat à la guerre! Disons que j’étais heureuse et soulagée que mon chéri décide de s’accorder une pause pour l’été! 

L’écriture a toujours été une passion pour moi, mais 2017 fut la pire année côté créativité. J’ai fermé Confessions dans l’espoir qu’une nouvelle adresse me permette de me renouveler et retrouver l’inspiration. Finalement, je suis revenu à la maison. Celle qui m’a vu grandir.

Résurrection de Confessions

 

Notre été fut… particulier. Très très slow. Différent de ce que nous avons toujours connu. Habituellement nous passons un été à déménager et nous installer, l’autre à découvrir de nouveaux horizons. L’été 2017 fut complètement différent. La définition même du slow living. Je ne l’ai vraiment pas choisi ainsi! Mais une roulotte prise en otage par les réparateurs, une toiture qui coule et nous force à rester à la maison dans l’attente que quelqu’un vienne faire les réparations, une pancréatite aigüe qui a immobilisé mon Chéri… disons que j’ai rongé mon frein pendant plusieurs semaines!

Été slow

Heureusement, les grands voiliers sont venus me désennuyer et m’offrir l’évasion dont j’avais besoin! Nous avons aussi découvert le parc Kejimkujik et l’île du Prince-Edward. J’ai tellement hâte d’y retourner l’été prochain!  Je comprends pourquoi autant de personnes de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick passent leurs vacances on the Island.

Île du Prince-Edward

 

Plage de l'île du Prince-Edward

Ensuite, tout s’est mis à débouler : un nouvel emploi pour mon chéri, la visite de ma soul sister et de son fils, cousin de cœur de nos enfants, début du secondaire pour Sofia. La vie reprenait son cours normal. 

À l’automne, nous avons célébré l’Action de grâce de la meilleure façon qui soit : entouré d’amis qui vivent maintenant au Nouveau-Brunswick et que nous n’avions pas vu depuis des années. Malgré la distance et le temps, c’est comme si tout le monde s’était laissé la veille! Nous avons célébré nos retrouvailles avec un peu d’exploration, de la bonne bouffe, du vin, des jeux et bien des rires!

Peggy's Cove

Et est arrivé ce moment phare… celui qui me faisait si peur l’an dernier. Finalement ma 50e année est pas mal plus fantastique que ma 49e! J’ai reçu un cadeau de rêve, mais surtout célébré en compagnie d’amis très chers venus de loin « juste pour moi ». Quelle belle façon d’entrer positivement dans une nouvelle dizaine!

Jeep

Friendship

Première chose que je savais, ma partie préférée de l’année arrivait : Noël! Elle a débuté avec la visite d’une amie et s’est poursuivie avec nos traditions familiales

Photo de famille

Nous avons célébré un merveilleux Réveillon en toute intimité, fêté Noël avec les membres de notre famille, profité des vacances pour jouer, patiner, relaxer. 

Bilan de l'année 2017

***

J’ai définitivement mis l’année 2017 derrière moi. Même si je suis maintenant prise avec une deuxième frozen shoulder alors que la première n’est pas complètement guérie (ce qui arrive souvent apparemment!), la douleur se tolère mieux maintenant que les médicaments fonctionnent! 😉

Life goes on

 

L’année 2017 m’a permis de réaliser encore une fois qu’il y a du beau dans les plus grandes tempêtes (croyez-moi, je n’en ai énuméré que quelques-unes ici!). La famille, les vrais amis, la beauté du cœur de parfaits inconnus parfois plus attentionnés que ceux qui se disent vos amis, la splendeur de la nature, sont tous des trésors à chérir précieusement. 

Je vous souhaite que l’année 2018 vous apporte autant de joie et de bonheur que la mienne promet de m’offrir. De mon côté, j’ai l’intention de mettre en pratique un précieux conseil offert par Kipadari, une lectrice de longue date : 

Recueille toutes les étoiles qui brillent dans les yeux de tes filles et de ton amoureux pour les mettre dans ton cœur.

À bientôt!

xxx

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

9 Comments

  1. Bonne année 2018 à toi et ta belle famille. La santé pour tous et de la joie de vivre.

    Aujourd’hui, c’est toi qui a déposé des étoiles dans mon coeur. ✨
    Sache que j’en suis touchée et très heureuse. ✨

    1. Merci à toi pour tes voeux et tes paroles remplies de sagesse! Très heureuse d’avoir pu mettre un rayon de soleil dans ta journée! 🙂

  2. Quel récit, votre année 2017 fut quelque chose en effet! (Chez nous aussi par ailleurs. On en est encore à reprendre notre souffle…) Puis j’avais manqué l’entrée au secondaire de ta plus vieille, ouf, ça va vite! Je vous souhaite que 2018 soit formidable et légère à la fois!

Laissez un commentaire.

%d bloggers like this: