Bilan de notre année 2014

Ce fut une belle année… mais je ne suis pas fâchée qu’elle soit enfin terminée! Heureusement, l’avantage des bilans (et des blogues personnels pour se rappeler tout ce qui s’est passé) c’est que je réalise qu’il n’y a pas eu QUE deux évènements majeurs dans les 12 derniers mois, et que nous avons vécu plusieurs belles expériences.

C’est vrai que ce qui a marqué de façon impérissable notre année 2014 fût le décès de mon père adoré — une séparation pour laquelle nous ne sommes jamais tout à fait prêts — et l’accident majeur de mon Guerrier. Deux bouleversements qui changent une vie.

Le premier malheur m’oblige à rompre avec une partie de mon passé et de mon histoire personnelle. Je vivais une relation exceptionnelle avec mon papa d’amour qui, malgré la distance, a toujours été là pour moi. Sa sagesse m’a permis de comprendre et d’accepter bien des choses dans ma vie. Son rire, son humour, sa curiosité, son intelligence et sa perspicacité ont inspiré mon caractère et façonné ma personnalité. C’est toujours difficile de dire adieu à un père… mais quand il s’agit d’un homme aussi exceptionnel, le deuil est double.

Family picture
Papa & moi

 

L’autre évènement… me laisse parfois sans mot. Pour la matérialisation de principes qui défient certaines lois de la physique traditionnelle, et la manifestation de phénomènes qui nous ont permis d’éviter le pire. Mais aussi pour ses retombées sur la vie de mon Guerrier et par ricochet sur la nôtre. Si les blessures physiques devraient guérir en 2015, l’impact psychologique et philosophique se fera sentir encore longtemps… et affectera plusieurs décisions prises au cours des prochains mois.

Piste d'atterrissage
Piste d’atterrissage

 

Mais 2014 ne fut pas « que » ces évènements :

  • Nous avons aussi fait un peu de camping… pas assez à mon gout, mais le travail de mon Guerrier et son accident, la mort de mon père et mes responsabilités d’exécuteur testamentaire ont limité nos déplacements dans la nature.
Wellesley State Park
Plage de Wellesley State Park, NY

 

 

Si j’ai eu un coup de cœur pour Wellesley State Park au début de l’été, j’ai adoré passer quelques jours avec nos amis sur un terrain privé de la région de Trois-Rivières. Le camping c’est aussi fait pour les retrouvailles, les enfants qui s’amusent partout, et les conversations autour d’un feu de camp.

Camping entre amis
Camping Paradisio et du temps entre amis!

 

  • Comme chaque année, que ce soit en solo avec les filles, ou en famille, les vacances d’été représentent toujours une période que j’adore vivre avec mes princesses. Elle nous permet de revoir la famille, d’essayer de nouvelles activités, et même de sauver une tourterelle!
Expédition en kayak
Les joies du kayak en famille!

 

Argent de poche
L’argent de poche et les enfants

 

2014, c’est aussi de nouveaux coups de cœur :

  • Le livre « Moi, Malala »;
  • Les Rainbow Loom : si l’enthousiasme semble retombé, l’intérêt n’est pas complètement mort et j’aimerais bien m’y remettre! Reste à convaincre mes deux puces…
  • Le programme estival de notre bibliothèque municipale! L’été c’est fait pour lire et j’ai adoré le bingo lecture grâce à qui les filles ont découvert différente façon de le faire.
  • Le zoo de Bowmanville, une sortie familiale intéressante.
  • Le kayak! Définitivement mon sport estival préféré!
  • Nos bricolages d’automnes, dont celui des bougies faites à l’aide de feuilles mortes qui fût un véritable succès dans notre famille!
  • L’Abbaye Val Notre-Dame : je rêve d’y passer quelques jours en retraite…
  • L’équitation et le premier concours équestre de Sofia.

 

Bougies d'automne
Nos bougies : un succès

 

 

Et des trucs qui marchent moins bien :

  • Les résolutions entre autres… un gros « Bof »… Ce n’est décidément pas fait pour moi. Je préfère changer au quotidien, m’améliorer au fil des évènements, changer les trucs qui me dérangent quand ils me dérangent et non pas dans le cadre d’un programme contraignant.
  • Les nouvelles méthodes de punition.
  • La fin du défi 10 on 10. J’ai aimé le défi mais moins les contraintes. Mon nouveau défi sera plus créatif, avec une intention derrière la prise d’image, un message, mais surtout moins « d’obligations » : les pages sont déjà crées ne reste qu’à les publier, il n’y a rien d’extra à faire sinon le défi en tant que tel. Ouf!
Petite soeur
Défi 10 on 10 de juin

 

Le texte le plus lu de Confessions : « L’Armée n’est pas votre mère ».
À en juger les commentaires, les partages et les courriels, ce texte fût apprécié par plusieurs qui m’ont dit être heureux de lire une opinion lucide qui qui valorise la responsabilisation, au contraire de plusieurs textes ou commentaires publiés sur d’autres réseaux qui valorisent eux la dépendance et la recherche de coupables. Un texte qui a attiré beaucoup de traffic, même s’il fût détesté par quelques-unes qui n’ont vraiment pas digéré le « Deal with it! » 😉

Avec le recul, je maintiens mon point de vue : quand la vie vous place devant un défi, vous devez y faire face. J’y reviendrai probablement en 2015, mais en attendant avec cette citation de Mandy Hale qui résume bien ma pensée :

« Strong women don’t play victim, don’t make themselves look pitiful, and don’t point fingers. They stand and they deal. »

 

Et 2014 a aussi vu le retour de Noël, ma période de l’année préférée avec les vacances scolaires :

  • Le retour de Jingle, notre Elf on the Shelf, que les filles attendaient aussi avec impatience et qui leur a offert toute une surprise cette année en leur permettant de jouer avec lui et de lui toucher!
  • Notre fameux calendrier de l’avent qui en était à sa 4e année et attendu avec la même impatience! Un rituel que les filles adorent, qui nous permet de passer de beaux moments en famille.
  • À défaut d’avoir mon propre calendrier de l’avent, j’ai fait celui d’Isabelle du blogue « From Side 2 Side » soit un calendrier de l’avent photographique sur Facebook ce qui m’a permis de parler d’un beau moment de bonheur.
  • Et une première cette année : couper nous-mêmes notre sapin de Noël! Une expérience à répéter!
Père Noël
Le Père Noël sous toutes les formes

 

Finalement, ce qui s’en vient :

2015 sera une année de changement et de transformation. Pas de nous-mêmes, le plus gros de cette étape s’est fait en 2014. Mais 2015 sera la mise en application de toutes les réalisations faites en 2014.

« I’m an adaptable nomad. My roots are inside of me » – Julie Delpy

  • En juillet nous déménageons à nouveau, et si tout va comme « prévu », ce sera la fin d’une vie de nomade car ce devrait être pour une destination qui nous accueillera pour plus que 2 ou 3 ans, ma moyenne des 24 dernières années! Une expérience qui me tente pour différentes raisons dont un nouveau besoin de m’installer… d’avoir une maison à mon gout à moi et non pas choisie en fonction de ses qualités de revente, ou louées parce que le marché immobilier ne nous est pas favorable.
  • C’est le lancement d’un nouveau défi photo : #52xMerci.
  • Et nous explorerons pour une dernière fois nos environs, après avoir fait un premier bilan de notre expérience ici.

Adieu 2014! Je suis vraiment heureuse et excitée par la nouvelle année qui commence et je prévois déjà en savourer chaque seconde!

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.