#52xMerci — Semaine 18 : le toucher

Je pensais choisir un autre sujet pour le défi de cette semaine, mais j’ai trouvé quelque chose que je suis très heureuse de toucher : le poil de mes animaux. Quand je vous ai parlé de Kabir cette semaine, je vous ai confié que j’étais asthmatique. Depuis ma plus tendre enfance, être à proximité d’un animal est impossible pour moi sous peine de déclencher une crise d’asthme. En toucher un était donc interdit à moins de vouloir me retrouver aux urgences ou, pire encore, hospitalisée pendant des jours, ce qui m’est arrivé deux fois.

Éventuellement, à l’aide de médicaments, j’ai pu « tricher » un peu et élargir mon contact avec les bêtes à poil. Mais le geste était toujours accompagné d’effets secondaires… il n’était jamais gratuit ou sans conséquences.

Grâce à ma désensibilisation à nos deux chats, j’ai enfin découvert la liberté de flatter pendant des heures le poil si doux de Minoune et Grizou! Quel plaisir d’avoir l’un d’eux couché sur mes genoux, le caresser et même me frotter le visage contre sa tête! Est-ce qu’il y a quelque chose de plus doux que la fourrure d’un chat? C’est un double plaisir quand pour vous, ce ne fut jamais un acquis, mais pratiquement un miracle.

Aujourd’hui, grâce aux croisements génétiques qui nous ont donné Kabir, je peux aussi jouer avec un chien, le flatter « à mon gout » et même le laisser dormir à mes pieds sans aucun problème de santé. Une situation que je ne pouvais imaginer quand j’étais enfant — un rêve que je croyais impossible.

Je suis donc profondément reconnaissante de pouvoir toucher mes animaux sans souffrir de leur présence.

Une bête me reste encore à conquérir : le cheval! En effet, un autre de mes rêves est de pouvoir pratiquer l’équitation. Malheureusement, juste accompagner mes filles à leurs cours déclenche une tempête! Mais qui sait, peut-être qu’un jour je gagnerai aussi cette bataille!

Horse Riding Lesson

Lyne
Maman, spécialiste en finances personnelles, blogueuse.

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.