5 astuces pour payer le juste prix!

5 astuces pour payer le juste prix

Réduire nos dépenses peut être déprimant. Une bonne stratégie pour réussir à respecter notre budget sans avoir l’impression de se priver, est de vérifier le véritable coût d’un achat AVANT de sortir notre porte-monnaie… Ou notre carde de crédit.

5 astuces pour connaitre le véritable coût d’un article :

1. Comparez les prix.

Tout le monde le dit, tout le monde le sait, mais encore trop peu de monde le font. C’est tellement facile de comparer les prix depuis que toute l’information est accessible sur le web ! À Noël, j’ai vu le même article dans trois commerces différents annoncé à trois prix différents : 75 $, 90 $ et 125 $ ! Si vous trouvez votre article moins cher ailleurs, vérifiez si le magasin où vous aimeriez l’acheter offre d’égaler le prix des concurrents.

Attention : connaitre le juste prix ne vous oblige pas payer le moins cher possible ! Vous pouvez choisir de débourser plus pour encourager un commerce local, bénéficier d’un meilleur service, ou faire affaire avec une entreprise qui respecte vos valeurs sociales. Mais faire une recherche de prix vous permettra de faire un choix en connaissance de cause.

2. Utilisez les alertes de solde.

Certains commerces offrent des alertes de solde. Il suffit de vous inscrire sur leur site web. Ils vous font parvenir un courriel quand l’article désiré est en spécial. Si vous pouvez vous permettre d’attendre, ce peut être une option très intéressante ! J’ai ainsi épargné 50 % sur l’achat d’un GPS.

3. Achats en ligne : calculez tous les frais.

Si vous achetez sur internet, soyez prudent lors de transactions à l’étranger. Vérifiez le taux de change, les frais de transport et de douane. Additionnez tous ces montants avant de payer. Un produit plus cher au Canada pourrait en réalité être plus économique (en plus de soutenir l’économie locale).

4. Évaluez le coût du crédit.

Si vous devez financer votre achat, prenez le temps d’ajouter les frais de crédit au coût de l’article. Si vous profitez d’une promotion « sans frais ni intérêt pendant 1 an ! », demandez si vous avez droit à un rabais en payant comptant. Vous pourriez être surpris de la différence !

Si vous choisissez de payer à l’aide de votre carte de crédit, est-ce que vous avez l’intention de rembourser le solde complet de votre compte à la fin du mois ? Si non, calculez le coût total des intérêts (et vérifiez combien de temps vous aurez besoin pour le rembourser !) Pour vous aider, utilisez la calculatrice de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada.

Calculatrice de paiements de carte de crédit
Voici l’exemple d’un achat de 500 $ financé par une carte de crédit.
 

5. Négociez.

Personnellement, je déteste cette partie et je suis complètement nulle en négociation ! Heureusement, mon conjoint y excelle ! Et chaque fois, je suis stupéfaite du résultat : une baisse de prix, l’ajout d’accessoires essentiels, l’abolition des frais d’installation ou de livraison. J’avoue, ça marche. Mais encore faut-il le faire et bien le faire.

Bonus

Juste par acquit de conscience, calculez le nombre d’heures de travail que ça vous prendra pour payer votre article (prenez soin d’utiliser votre revenu net). C’est un exercice qui peut sembler banal, mais qui aide à tout mettre en perspective.

Un achat à crédit ou impulsif peut encore être un bon achat. Payer des frais d’intérêt peut parfois être avantageux. L’important, c’est d’en connaitre le coût véritable afin de prendre une décision éclairée.

Bon magasinage ! 

Lyne Desruisseaux
Spécialiste en finances personnelles et rédactrice.

Laissez un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.