Le ridicule ne tue pas !

Depuis la naissance de ma fille, bien des choses ont changé dans ma vie. Entre autres, la peur du ridicule. J’ai en effet découvert qu’à force d’expériences, cette peur peut être vaincue! Et la première fois où je suis allée au supermarché seule avec ma puce ne fut que la première d’une longue série d’expériences!

Ce jour-là, partie en coup de vent sans même prendre le temps de dîner, convaincu que mon trésor allait se mettre à hurler en plein milieu d’une allée, m’imaginant les pires scénarios, je ressemble déjà à une vraie poule pas de tête au moment même où j’embarque dans la voiture.

C’est donc le coeur battant que j’arrive au supermarché! Je saute sur le premier panier d’épicerie que je croise dans le stationnement et y dépose le siège de bébé où gazouille ma petite chérie. Après quelques pas, je m’aperçois que ma puce est assise dans un angle plutôt suspect! Je saisis donc le siège afin de le redresser, mais mes bras sont stoppés net dans leur élan : le siège est barré!!

Très peu discrète, installée en plein milieu du hall d’entrée, je bûche pendant un 10 minutes qui semble durer une demi-heure avec mes clés et mes doigts pour décoincer les deux serrures qui s’agrippent fermement au panier d’épicerie. Lorsque celle de droite cède à mon acharnement, c’est celle de gauche qui se coince! De nombreux clients me croisent, certains avec un sourire en coin, d’autres avec le regard fuyant de celui qui a peur d’être appelé à l’aide.

Finalement, c’est avec un immense soulagement que je réussis enfin à décoincer le siège et redresser mon petit ange qui me regarde silencieusement d’un air très zen! Les joues rouges et le front en sueur, je me dirige dignement vers l’allée des fruits et légumes quand je suis frappée par un éclair de génie : la poignée derrière le siège aurait pu m’être utile! C’est la même poignée qui me permet à chaque voyage de le sortir de la voiture… ou de la poussette… et qui sert à le « débarrer »…

Pour partager ce texte :
Share
French Lily
Maman, conseillère en consommation, blogueuse.

7 Comments

  1. Félicitation pour ce beau post. Très savoureux comme annectode et surtout un excellent exemple de ridicule qui ne tue pas mais qui fait monter un peu de couleur pourpe dans notre visage….Longue vie à ce nouveau blog!

  2. Merci pour tes encouragements !! Je suis certaine que j’aurai bien d’autres occasions d’amuser les “surfeurs” avec mes mésaventures! Je garderai mes “humiliations” pour ce blog et mes commentaires plus “intelligents” pour “Progredere”!!

  3. Bonjour Lily,
    J’ai découvert votre blog récemment que j’ai parcouru quelque peu en diagonale.
    L’intérêt de vous lire est tellement présent que me voilà au tout début de votre aventure.
    C’est donc avec un grand plaisir que je commence par le début car je suis convaincue que ce sera de beaux moments que je vais avoir à vous lire
    Bonne journée
    Monique

  4. Tu veux que je te parle de l’engueulade à la sortie de la maternité entre mon mari et moi sur la manière d’attacher la coque de number 1 dans la voiture ??? Tous les gens nous regardaient, je pleurait comme une madeleine en disant “on va le rendre, on ne saura jamais comment s’en occuper”…et lui qui jurait comme un charretier dans la voiture… mmmh, vive les premières découvertes des parents !

    1. LOL! Je pense qu’il y aurait un livre complet à écrire sur le voyage entre l’hôpital et la maison! Probablement l’étape la plus difficile pour bien des parents! 😉

Laissez un commentaire.

Translate »