« Home Sweet Home »

*Note : Texte écrit samedi dernier. Nous sommes maintenant relativement installés et je prépare la suite! 🙂 

Après deux jours de voyage, à tirer la roulotte et trimbaler un chiot et deux enfants, nous sommes finalement arrivés à la maison! Seize heures de route qui nous ont semblé interminables, tellement nous avions hâte d’atteindre notre destination. Après avoir traversé 4 provinces, nous étions heureux de voir ce message d’accueil :

Bienvenue en Nouvelle-Écosse
Bienvenue en Nouvelle-Écosse!

Encore quelques centaines de kilomètres et notre but était atteint. Dès notre arrivée, nous avons ressenti un deuxième coup de foudre pour notre résidence. La maison de nos rêves nos attendait, toute pimpante sous le soleil! Quel plaisir de la redécouvrir par une magnifique journée d’été!

Maison de rêve
Enfin, notre maison de rêve!

Après l’exploration de « notre » lac, et la visite des différentes pièces, les filles plongeaient dans la piscine! Une agréable surprise de la voir prête à être utilisée, avec ballon et bateau en prime! Les anciens propriétaires ont laissé la maison en parfait état avec plein de notes facilitant la transition et la découverte de nos nouveaux appareils.

Lac, Nouvelle-Écosse
Notre lac qui nous attend au pied de notre maison!

À peine 10 minutes après notre arrivée, les troupes étaient unanimes : nous étions enfin chez nous. Ne reste plus qu’à s’installer et attendre l’arrivée de nos meubles.

Exceptionnellement, pour la durée du déménagement nous avons troqué la vie d’hôtel et de restaurants pour le camping. Un luxe grandement apprécié pendant la journée d’emballage de nos biens, et celle du chargement du camion à Trenton. Les filles pouvaient continuer à jouer avec leurs amis, manger ou jouer quand elles voulaient en ayant notre maison secondaire à portée de la main.

Même chose à notre arrivée à Halifax. La roulotte est très appréciée pendant que nous supervisons le travail des peintres et que nous nettoyons les armoires. Nous pouvons manger sur place, nous avons tous nos effets personnels à portée de la main et les filles peuvent aller se coucher pendant que nous poursuivons le ménage de la cuisine. Disons que la princesse en moi apprécie avoir choisi la commodité au détriment du confort. Parfois, il faut savoir s’adapter pour faciliter la vie familiale.

Déménagement
L’art du déménagement…!

Je laisse donc les filles finir de regarder « Padington » et je retourne à mes produits ménagers dans l’espoir d’avoir une maison toute propre et prête à recevoir le reste de nos biens d’ici quelques jours. Et si je finis assez tôt, j’aurai peut-être même le temps d’aller magasiner une nouvelle douillette et quelques nouvelles décorations…!

Pour partager ce texte :
Share
French Lily
Maman, conseillère en consommation, blogueuse.

Laissez un commentaire.

Translate »